mardi 27 septembre 2011

A la faveur de l'automne.

Soleil matinal des premiers jours d'automne...depuis ma fenêtre...



Posté devant la fenêtre
Je guette
Les âmes esseulées
A la faveur de l'automne

Posté devant la fenêtre
Je regrette
De n'y avoir songé
Maintenant que tu m'abandonnes

A la faveur de l'automne
Revient cette douce mélancolie

Un, deux, trois, quatre
Un peu comme on fredonne
De vieilles mélodies....
(Tété)


3 commentaires:

Champagne a dit…

Toi aussi tu le guettes...
de peur qu'il n'oublie d'être au rendez-vous...

Skoub a dit…

Oui Champ'...j'adore l'automne...!!!

Nono5606 a dit…

J'aime l'automne aussi, ta photo, cette chanson et Tété!!
Besitos Miss!! ;-))